Impérialismes britannique et américain

Impérialismes britannique et américain


Le Livre de la Jungle est inspiré d'un livre écrit à l'époque de l'Empire Britannique, cela a-t-il un impact sur l'oeuvre ?


Le Livre de la Jungle (1967) est une adaptation du recueil de nouvel du même nom écrit par Rudyard Kipling et publié en 1894. Rudyard Kipling est un écrivain britannique né en Inde alors que cette dernière était colonisée par l'Empire Britannique. La plupart de ses écrits portent la trace de l'idéologie impérialiste qui dominait à l'époque et le plus célèbre exemple est certainement Le Fardeau de l'homme blanc que je vous encourage à lire pour interpréter un peu différemment la littérature de Kipling.

 

L'indépendance de l'Inde et du Pakistan datent de 1947, soit 20 ans avant l'adaptation de Disney, studio américain dont on ne pourrait soupçonner une idéologie colonialiste et britannique. Pourtant, si l'adaptation n'est pas complètement fidèle à l’œuvre d'origine, le rite initiatique de Mowgli peut encore être perçu de deux manières : une simplification de l'idéologie impérialiste britannique (qui a évolué entre l'époque victorienne et la décolonisation) ou un passage de l'impérialisme britannique à l'impérialisme américain.

Est

Impérialisme britannique

On ne peut réduire l'impérialisme britannique à une seule idéologie tant les motivations ont pu différer d'une colonie à l'autre. En revanche, il est possible d'interpréter l’œuvre de Disney à la lumière des idéaux de Kipling.

Selon Kipling, la colonisation est une mission que l'homme blanc (britannique) a envers ses colonies, peuples qu'il doit mener à la civilisation (selon le modèle britannique). Cette idée n'est pas propre à Kipling, la colonisation a, en effet, souvent été justifiée par les colonisateurs comme étant une nécessité pour les peuples colonisés à qui étaient apportés l'éducation, les institutions britanniques, les bonnes lois, etc.

Comment l'histoire de Mowgli peut-elle représenter cette idéologie impérialiste ? C'est simple, Mowgli est un enfant sauvage, il peut donc être perçu comme la créature « mi-enfant, mi-démon » « agitée et sauvage » décrite par Kipling dans le Fardeau de l'homme blanc. Mais cet enfant sauvage ne reste pas simplement au milieu des loups, il évolue dans la jungle, rencontre différents animaux qui lui enseignent de nombreuses règles, différentes façons de concevoir les choses pour enfin retourner chez les humains dans un village. Le village représente la civilisation vers laquelle Mowgli est entraîné dans ce rite initiatique, c'est la fin de la mission civilisatrice de ses différents maîtres.

Baloo, Bagheera, l'armée éléphante sont parfois interprétés comme des visages du colonisateur pour les enseignements qu'ils apportent à Mowgli avant que ce dernier n'aille, par lui-même, vers les autres humains.

NB : Chez Kipling, Mowgli n'a pas la même personnalité, il est plus sage. L'interprétation est donc plus ouverte. Mowgli est plus souvent perçu comme l'image du britannique ou du colonisé éduqué qui accepte la domination britannique.

Eacute

Impérialisme américain

Disney est un studio américain, mais ce n'est pas l'unique raison pour laquelle le Livre de la Jungle est parfois perçu comme une allégorie du nouvel impérialisme américain du XX° siècle. Tout d'abord,comme on l'a vu, l'histoire originelle de Mowgli et sa version Disney peuvent être lues comme des témoignages d'une époque très particulière pour les britanniques : l'Empire. Ce n'est donc pas un hasard si la notion d'impérialisme britannique glisse vers la notion d'impérialisme américain. Plusieurs éléments ont été interprétés comme « américains ».

Par exemple, Baloo, ours sage et instructeur perçu comme britannique chez Kipling, devient un ours amusant, un peu fainéant dont l'enseignement est loin d'être celui de la politesse, de la survie, etc. Ce nouveau visage qui plaît tant est parfois interprété comme une représentation des États-Unis, et plus particulièrement de son esprit de liberté. Par ailleurs, l'influence exercée sur Mowgli par Baloo est très différente de celle du livre d'origine et peut être vue comme l'influence exercée par les États-Unis sur le monde, formant une sorte d'empire informel, sans notion de propriété.

Par ailleurs, le fait que la personnalité de Mowgli ait été réécrite pour en faire un enfant sauvage curieux, partant à l'aventure et intéressé par les leçons de Baloo n'est pas forcément qu'un moyen de réactualiser l'oeuvre pour les plus jeunes... c'est peut-être là encore une trace de l'esprit américain, très libre, individualiste et partant toujours à la recherche de l'inconnu !

Agrave

Et Shere Khan dans tout ça ?

Shere-Khan est tué par Mowgli dans les nouvelles de Kipling. Ce n'est pas le cas chez Disney. Cela a parfois été interprété comme deux réponses différentes à l'opposition : une réponse britannique qui serait le refus de l'opposition, menant à des conflits et à la violence (ce qui est effectivement arrivé dans plusieurs colonies dont l'Inde qui n'était pas considérée comme candidate à l'indépendance pour les britanniques) et une réponse américaine plus douce, malgré le conflit (cette notion, très partisane, est évidemment discutable, mais combien de puissances mondiales ont été connues pour leur remise en question ?).

 

Cette interprétation est intéressante, bien que complexe et discutable (Shere-Khan symbolise-t-il l'ennmi du colonisateur ou le colonisateur ? Mowgli est-il un visage du colonisateur ou du colonisé?). Je vous invite à lire le travail qui m'a permis de compléter cet article en suivant mes sources.

 

Source : http://wikis.la.utexas.edu/deuts

 

che_kultur/students/25/imperialism-kiplings-and-disneys-jungle-book-final-draft

http://www.humandee.org/IMG/pdf/Rudyard_Kipling-_Le_fardeau_de_l_homme_blanc.pdf

 



Articles similaires




8610 visites

Signaler cet article Signaler un problème sur cet article

Derniers commentaires


Aucun commentaire pour le moment




Non connecté : Pour pouvoir poster un message sur le site, vous devez être connecté.

Créez un compte!

Lectures sur Le Livre de la Jungle et plus


Activité sur le site




Français   English

RSS      Ajouter aux favoris      Politique de confidentialité      41 visiteurs connectés

Généré en 0.368 secondes

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus... Fermer X