Animation Source

=> Visitez les sites de fans Animation Source!

Lire les regles du site!

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tonio Moretti To discover the lost treasure
MessagePosté: 20 Avr 2015, 21:15 
Hors ligne
Nouveau venu
Nouveau venu

Enregistré le: 27 Juin 2012, 23:18
Messages: 10



bonjours/bonsoir a tous voici 2 chapitre de l histoire que je rédige actuellement , je voudrai avoir votre avis (qui soi bon ou movait , sur se bonne lecture =)




Tonio Moretti - To discover the lost treasure



Chapitre 1



Tonio était sur son fauteuil, à réfléchir. Il était dans une petite pièce qui lui servait de bureau, sur celui-ci se trouvaient plusieurs documents ainsi qu'une liasse de billet. Il réfléchissait. Depuis la mort de ses parents, il traquait et essayait de trouver leur agresseur, mais sans succès. À chaque fois qu'il avait une piste, elle disparaissait, et le fait d'être le chef de la mafia crocodile n'arrangeait pas les choses... Il avait sans arrêt des ennuis parce que ses hommes se faisaient prendre, il devait donc les couvrir et brouiller les pistes. Tonio était souvent stressé et quand il stresse, il mange beaucoup, ce qui explique le fait qu'il a beaucoup grossi depuis quelques temps. Il toucha la cicatrice qu'il avait en bas de son œil gauche et se rappela la confrontation avec la mafia russe.
Le chef, Enitcheski, et ses sbires lui avaient volé de la marchandise, donc Tonio est parti avec ses hommes afin de régler le problème. En arrivant sur place, la confrontation a tourné à la fusillade. Mais Enicheski voulait combattre Tonio seul à seul. Ils se sont d'abord battus aux poings mais lorsque Tonio a pris l'avantage, Enitcheski a sorti son couteau. Tonio, trouvant que ce n'était pas égal, en a fait de même. Ils avaient tous les deux un couteau maintenant et se battaient avec acharnement. Jusqu'au moment où Tonio fut déstabilisé et que le russe, profitant de l'occasion, lui donna un coup, manquant de peu de lui trancher l'œil en deux. Tonio, sous le choc et la douleur, s'est écroulé. Les sirènes de la police se firent entendre. Déstabilisé, Enitcheski, qui allait donner le coup de grâce à son adversaire, sorti un revolver et tira sur lui, mais un des hommes de Tonio, qui venait de se faire tirer dessus, le bouscula et la balle atterrit sur la jambe droite du crocodile qui, sous la douleur, s'était évanoui. Tonio présumait que les policiers avaient appelé les secours, étant donné qu'il s'était réveillé le lendemain à l'hôpital de Crocotown, où un membre de la mafia était venu le récupérer.
Tonio fût tiré de ses pensés par son garde du corps et ami, Milio.
"Les flics sont à notre porte! " Dit celui-ci, le souffle coupé.
"Ah... Avez-vous rangé les caisses? " Demanda Tonio, d'une voix pressente et grave.
"Oui, ne t'inquiète pas... Tout a été rangé."
" Bien " dit Tonio en se levant.
Milio observa son patron, il avait une veste de costard et une chemise, qui semblaient toutes deux un peu trop juste pour sa forte corpulence. Il portait également un pantalon, tenu par deux bretelles, il n'avait plus de cheveux et ses yeux globuleux étaient d'un jaune intense.
"Part devant! Je te rejoins!" ordonna Tonio.
Alors que Milio s'en allait, Tonio prit la liasse de billets et sa canne qui appartenait jadis à son grand père et sortit de la pièce à son tour.
Il descendit les escaliers du hall d'entrée et vit Milio accueillir les "invités".
"Que se passe-t-il mes braves hommes? " dit Tonio d'un air insolant lorsqu'il fut arrivé à la porte de la demeure.
"Rien, on passait juste voir notre ami Tonio!" répondit l'un des agents d'un ton ironique.
"Ahah-ahah-ahah! Je suis mort de rire!" répliqua Tonio "Que voulez-vous? Il n'y a rien d'intéressant pour vous ici!".
"Fait attention à toi, Tonio" prévient l'un des policiers "Un jour, on t'aura et tu finiras en taule! "
"Alors ce jour là, ce sera la fin du monde! Ahahahah!" dit Tonio en riant.
Une fois les policiers éloignés, Tonio se tourna vers Milio "Dit à tout le monde de préparer ses affaires... on s'en va."
Un peu plus tard, lors de l'embarquement de la marchandise et des affaires de la mafia, Tonio parla à son ami:
" On va en Italie, au manoir familiale"
"D'accord " répondit Milio "Mais pourquoi ? “
" Les flics se doutent de quelque chose... on n'est plus en sécurité ici."
"D'accord "
" La voiture est prête " dit Tonio " Nous devons partir sans plus tarder"

Durant le voyage, Tonio replongea dans ses pensées. Il savait qu'il serait confronté tôt ou tard au fait de devoir partir.
L'Italie, pays de son enfance, c'est là-bas, dans ce manoir que, à 15 ans, il vit ses parents se faire tuer juste devant lui, il se rappela la scène qui l'a tant marqué :
*********************************
"Maman! Papa!" dit le jeune Tonio" Je suis arri..."
Il s'était arrêté net en voyant une personne tenir une arme braquée sur ses parents.
"Ah! Vous avez un fils! Parfait!" dit le malfaiteur "Eh bien petit, tu vas voir tes parents mourir si ton père ne me dit pas où se cache ce maudit passage! "
"..."
"Bien! Peut-être que ceci lui déliera la langue! Ahahaha!"
Un énorme coup de feu résonna dans la pièce et la mère de Tonio s'effondra à terre.
"NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN!!!"
**********************************
"Tonio! Tonio! Tonio! " Dit Milio.
" Oui " dit Tonio un peu perdu, le coup de feu résonnant encore dans son esprit.
" Tu m'écoutes, dis! On est arrivés au port et on va embarquer la marchandise."
"Oui faites ça " Acquiesça Tonio, l'air encore perdu.
Il sortit de la voiture avec un peu de mal et alla sur le pont du bateau.
C'était un navire plutôt grand, faisant le voyage entre les États-Unis et l'Europe. Il y avait beaucoup de monde, c'est pourquoi Tonio et ses hommes devaient faire attention à ne pas se faire remarquer. Celui-ci alla à la porte de sa cabine et entra. La pièce était petite et simple, ne contenant qu'une commode, une armoire et un lit une place. Les hublots étaient cachés par d'épais rideaux bleus que Tonio tira. Il s'assit ensuite sur le lit et constata qu'il était trop petit pour lui et jura. Il rangea ses affaires dans l'armoire et retourna sur le pont où il vit Milio.
"J'ai mis la marchandise dans la soute du bateau avec l'aide de quelques hommes. Elle est bien cachée“ dit Milio à voix basse lorsque son patron le rejoignit.
“Bien, bien“ dit Tonio, satisfait “ il n'y a plus qu'à prier pour que l'on n'ait pas d'ennui jusqu'à notre arrivée“
“ Espérons-le!“ répondit Milio, un peu inquiet.
“Il n'y a pas de raisons... J'ai une affaire à régler avec un passager, je crois qu'il s'appelle Vinchesko“ dit Tonio “J'ai rendez-vous avec lui à 19 heures, pendant le repas. C'est le chef d'un petit groupe d'archéologues. Il pense avoir trouvé quelque chose dans mon manoir familial“.
“Son nom me dit quelque chose... ce n'est pas celui qui a trouvé la tombe d'un ancien roi égyptien? “ Dit Milio
“ Oui, c'est lui... il m'a demandé mon aide... mais je trouve quand même ça louche ... on verra bien."
Le soir, à 18h50, Tonio était à table et attendait Vinchesko ... il se demandait ce qu'il pouvait bien avoir trouvé... et se dit que lui aussi, il devrait trouver quelque chose : l'assassin de ses parents. Puis il se remit à penser au jour qui a changé le cours de sa vie...

***********************************

“NONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN”
“Ahahahahahah” ricana l'assassin “ Alors, tu vas me dire où se trouve ce passage secret ??“
“JAMAIS! Vous m'entendez? JAMAIS!“ Répliqua le père de Tonio.
“Dans ce cas, tu vas subir le même sort que ta chère femme!”
Tonio s'était enfuit... pendant qu'il courrait, un coup de feu retentit. Il s'avait ce qui s'était passé. Il arriva devant une cabine téléphonique et appela la police... Il pleurait. Et alors que ses larmes coulaient à flots, un besoin de vengeance se tissait dans son esprit...
*************************************

Tonio regarda sa montre : 19h02. Vinchesko arriva.
Il était de taille moyenne, portait un costard bleu et une cravate rouge. De corpulence normale, il avait le crâne rasé et des pieds plutôt bizarres pour son espèce. Tonio lui donnait à peu près 50 ans.
Il se leva et salua le nouveau venu. Ils s'assirent tous les deux et se mirent à parler.
“ Alors, qu'avez vous découvert de si important?” Demanda Tonio.
“ J'ai découvert qu'au sous-sol de votre maison, il y a un souterrain qui mène à un trésor inestimable... Il paraît même que c'est une partie du trésor des Templiers... Vous vous rendez compte? “
“ Comment? Un trésor? Dans ma cave? “ Dit Tonio, surpris.
“ Non, il est sous terre. “ Précisa Vinchesko
“Attendez... Comment pouvez-vous savoir ça?”Demanda Tonio d'un air méfiant.
“Regardez cette carte, je l'ai trouvée lors d'une de mes recherches... Vous voyez ces pointillés? Ils indiquent l'emplacement d'une partie du trésor des Templiers, qui se trouve en Italie. J'ai donc fait un calque de cette carte et l'ai superposé à une carte récente d'Italie. Regardez! Ca nous mène à l'endroit exacte de votre demeure. “
“C'est vraiment étrange que l'on ait justement construit mon manoir dessus! “
“ Oui! Et il n'existe qu'un seul passage secret dans votre demeure qui y conduit. “ Dit Vinchesko.
“Ok, on verra ça en arrivant en Italie “ répondit Tonio, un peu chamboulé “ Je vais regagner ma cabine, je me sens un peu fatigué... Je vous dis à demain! “
“C'est ça! À demain pour la fabuleuse découverte! “ dit Vinchesko d'un air enjoué.
Tonio partit avec le sourire.
Arrivé dans sa cabine, il s'étala sur son lit. Il réfléchissait. “C'est serait donc ça que cherchait le ravisseur qui a tué mes parents... Un trésor... et apparemment, il croyait que mon père savait où se trouve ce passage. Mais comment ce fait-il que je n'en ai jamais eu connaissance? “. Et il s'endormit. Le lendemain, Tonio se leva assez tôt et il paya le voyage avec sa liasse de billets. Le bateau accosta au port de Syracuse et ils prirent ensuite un car en direction de Raguse, lieu du manoir.
“Tant de souvenirs dans ce manoir “ Dit Tonio d'un air nostalgique à Milio “ De bons comme de mauvais “
“Je ne le pensais pas aussi grand “ Fit Milio, impressionné.
Le manoir était très grand et de style gotique. De chaque côté de l'édifice, se trouvaient des gargouilles. La porte, en bois massif, était sculptée de décors assez impressionnants.
“ Bon! Les gars! Déposez la marchandise dans la cave, à l'arrière du manoir“ Ordonna Tonio “ Tiens Milio, les clefs du garage... Gars-y la voiture le tant que je règle le chauffeur du car.
“Comme si c'était fait".
Tonio paya le chauffeur du car et entra dans son ancien foyer. En pénétrant dans la demeure, il fut surpris par le fait que rien n'avait changé, tout était à la même place que dans ses souvenirs. Il y avait deux escaliers, un à gauche et l'autre à droite. Au plafond, se trouvait un immense lustre et au sol, un tapis aux tons rouges. Le bruit de sa canne résonnait dans l'immense salle. Tonio entendit Milio arriver derrière lui.
“C'est super grand... Comment se fait-il que tu en sois parti? “
“Il y avait trop de souvenirs douloureux....” Répondit Tonio en regardant le grand tableau représentant ses parents.
Celui-ci était situé entre les deux escaliers, en hauteur, dominant la pièce. Le cadre, en acajou, était magnifique. Tonio y trouvait sa mère particulièrement resplendissante et son père également très élégant. Soudain, le bijou que portait sa mère autour du coup, attira son regard... Une inscription y était gravée “la clef du trésor se cache...”
Le reste était recouvert par un pli de son vêtement. "Qu'est-ce que... Ce ne serait quand même pas... Milio!” S'écria Tonio “ Tu as vu ça? “
“Vu quoi? “ dit Milio, surpris.
“ Regarde ... le médaillon en forme cœur que porte ma mère... Il y a une inscription dessus!"
“ La clef du trésor se cache....” Lu à voix haute Milio ” Il n'y a pas la fin. “
“Oui... Il faut que je retrouve ce collier. " Dit Tonio
“ Mais comment comptes-tu t'y prendre? On ne sait pas du tout ce qu'il est devenu!"
“ Je vais chercher un peu partout dans le manoir" Dit Tonio, "et je sais exactement où commencer à chercher."


Chapitre 2




Le soir, Tonio était dans son lit, se demandant ce que pouvait être l'autre partie de la phrase...
“De toutes façons, demain, j'irai voir dans la cave et dans la chambre de mes parents “ se dit-il “vu que le grenier n'a rien donné ...”.
Un peu plus tôt dans la journée il eu la visite de Vinchesko.

***********************************

“ Qu'avez-vous découvert, Tonio?" lui avait demandé Vinchesko.
“ Une inscription sur le collier de ma mère, disant: "La clef du trésor se cache...", mais on ne connait pas la suite. “
“ Intéressant... Comment comptez-vous trouver la suite? “
“Je vais commencer par fouiller le grenier. Vous venez avec moi?
Ils sont alors tous deux, montés à l'étage pour ensuite emprunter l'escalier menant au grenier.
“Quel immense grenier!” S'exclama Vinchesko “ Où va-t-on bien pouvoir trouver ce collier dans une pièce pareille, bourrée de statues, de vêtement, de coffres et toutes ces choses?"
“Je ne sais pas... “ Avait répondu Tonio “Bon je commence par chercher à droite, vous, vous prenez la gauche! “
“ Entendu"
Et ils s'étaient mis à fouiller le grenier, mais n'avaient rien trouvé.

************************************

Tonio s'endormit. Le lendemain, il alla dans la cave, où se trouvaient les caisses de la mafia et plein de vieilles affaires. Il commença à chercher et tomba sur des dessins qu'il avait probablement faits lorsqu'il était petit. L'un d'entre eux les représentait, son père, sa mère et lui. Le dessin n'était pas très bien fait mais il le contempla tout de même avec émotions. Vers la fin de l'après-midi, il avait fini de fouiller toute la cave.
”Han! Je suis vanné “ Pensa-t-il, puis il alla rejoindre Milio et prit une tasse de café.
“Tu n'as rien trouvé? Lui demanda Milio.
“Non “ Lui dit Tonio d'un air désespéré “Mais je vais aller voir dans la chambre de mes parents.
Il finit sa tasse de café et entra dans la pièce. Celle-ci était bien éclairée, et pour cause, la porte vitrée coulissante en recouvrait presque toute la largeur. Tonio fouilla dans les armoires et sous le lit, il essaya même de découvrir une éventuelle cachette secrète, mais ne trouva rien. Déprimé, il alla dire bonne nuit à Milio et retourna dans sa chambre. Il mit sa chemise de nuit et alla dans son lit.
Il commençait à somnoler, mais se réveilla d'un coup. Il regarda le réveil. Il était 5h00 du matin. Se rhabillant vite-fait, il sortit de sa chambre, dévala les escaliers, jusqu'à la cuisine, où il prit un verre.
“ J'ai fouillé partout, mais n'ai rien trouvé... Où peut être ce pendentif... ma mère l'a sûrement... Mais oui!! Peut-être qu'il est dans sa tombe!! “
Excité par cette révélation soudaine, il alla réveiller Milio: "Milio, Debout!"
“ Tonio... Il est 5h30 du mat'.... laisse-moi dormir... “ Dit milio d'un air endormi, en remettant sa couverture sur lui.
“ Je crois savoir où est le pendentif de ma mère! “ dit Tonio.
“Quoi? Où ça? Où est-il?” s'écria Milio en se relevant d'un coup.
"Rhabille-toi, je t'expliquerai en chemin!"
Une fois Milio prêt, ils partirent du manoir et sur la route, Tonio fit part de son raisonnement à son ami:
“ On va aller au cimetière de Norback, là où son enterrés mes parents..."
“ Tonio ..... Tu vas déterrer le cadavre de ta mère !?!” Demanda Milio d'un air outré.
Tonio regarda Milio et détourna le regard.
“ Je crois qu'il peut peut-être y avoir le médaillon, mais...
“Mais c'est complètement absurde“ répliqua Milio d'un air grave“ J'le crois pas!... Tu serais prêt à profaner la tombe de tes parents !?”
“ Ce médaillon est la clef qui nous conduira vers la fortune, Milio ... Un trésor fabuleux se trouve derrière ce passage! Je dois le trouver!“
Ils arrivèrent au cimetière de Norback, mais Milio refusait de venir avec lui. Ils conclurent que Milio resterait faire le guet, pendant que Tonio irait sur la tombe de ses parents.
“ Tonio, en venant, j'ai repéré des ombres qui ne me disent rien de bon... on ne devrait pas rester dans le coin." Prévint Milio, d'un air inquiet.
“ Ne t'inquiète pas, je reviens vite!"
Et il partit à la recherche de la tombe de ses parents. Il traversait plusieurs allées du cimetière et parcouru presque la moitié de cet endroit lugubre avant de la trouver. Ses parents avaient étés enterrés ensemble, dans une tombe de marbre gris à point blancs et noirs.
Il s'agenouilla devant celle-ci et se mit a pleurer... Il ne les a pas vraiment connus, mais ils lui manquaient quand-même terriblement. Déterminé, il se releva et poussa le couvercle de la tombe, qui fit un bruit sourd en touchant le sol. Il regarda à l'intérieur et fut surprit de ce qu'il y vit... Rien... La tombe était vide.
“Je ne comprends pas...”Murmura-t-il.
Il entendit Milio lui crier quelque chose mais il était trop loin pour l'entendre distinctement. Il se releva et tomba nez à nez avec une personne, qu'il ne connaissait pas.
“Que...”
Avant de pouvoir finir sa phrase, il ressentit une douleur intense à la tête, et s'évanouit.

_________________
Homo faber fortunae suae est


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Tonio Moretti To discover the lost treasure
MessagePosté: 01 Juin 2015, 20:29 
Hors ligne
Nouveau venu
Nouveau venu
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juil 2014, 21:25
Messages: 25
Alors, je trouve que l'idée est bien trouvée, on sent tout de suite qu'il va y avoir du suspens, mais où est donc ce fameux trésor et surtout le médaillon, c'est aussi bien écrit c'est un bon point.
Par contre évite les répétitions de prénoms et essaye de faire des descritpions de tes personages pour qu'on puisse facilement les identifier.
En tout cas bravo, faut du temps et de la passion pour écrire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Tonio Moretti To discover the lost treasure
MessagePosté: 13 Avr 2016, 12:24 
Hors ligne
Nouveau Fan
Nouveau Fan
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Avr 2013, 20:42
Messages: 195
Localisation: Actuellement en constante indéfinité



l'histoire est juste génial, il y a de tous pour en faire un film dit donc x) de l’action du suspense de l’émotion et une quête.
L'univers que tu a crée a ton perso lui va tellement bien j'espère voir une suite bientôt :D?
En touts cas le caractère que tu a donné a tes personnage génial et leur va bien a chacun. j'ai bien aimé les passage ou ton fruso se rappelais sont passé. sinon Juste un peut de mal a lire quand il y avais beaucoup de texte, sauté une ligne ou deux serais bien je trouve ^^
sinon a par sa c'est super ! j'admire ton histoire et ton perso *Q*

_________________
Image
Message caché : cliquer pour afficher


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Advertisement


Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2008 phpBB Group