Personnages officiels de 101 Dalmatians 2 : Sur la trace des héros

Personnages de 101 Dalmatiens

Pongo est le personnage principal du film. C'est lui le narrateur qui ouvre la scène. Il est le chien de Roger, et n'attend qu'une chose : le "caser" avec une femme, et trouver une chienne à son goût pour pouvoir tuer l'ennui dans lequel il vit. C'est pourquoi il surveille à la fenêtre que l'occasion se présente... Et lorsque celle-ci passe, il n'hésite pas à la saisir! Modifiant l'heure de l'horloge pour que son maître pense qu'il est l'heure de le sortir, Pongo l'entraine de force dans le parc à la rencontre de Perdita et Anita, et fait tout pour attirer leur attention, au point, finalement, de ligotter les deux humains dans la mare!

Malgré cette rencontre quelque peu radicale, Pongo parvient à ses fins et fonde une famille avec Perdita, faisant naître au monde quinze petits chiots. Mais les choses tournent mal lorsque Cruella apprend la nouvelle. Pongo se montre agressif avec elle, sans remarquer que Perdita s'est cachée sous un meuble, terrifiée par cette femme cruelle. Attentionné, il la rejoint et la rassure, mais est loin de savoir ce qu'il va se passer...

En effet, durant une promenade du soir, les chiots sont kidnappés. Dès que les deux parents l'apprennent, ils font transférer l'alerte via l'aboiement du soir et partent à la recherche de leur progéniture. Un long périple les attend alors, et de nombreuses rencontres également. Mais finalement, Pongo, grâce à sa malice, parviendra à se jouer de Cruella en longeant le lac gelé, en effaçant leurs traces et en se roulant dans la suie, parvenant ainsi à rentrer à la maison en compagnie de 100 autres dalmatiens! Car oui, Pongo, tout comme son maître, a un coeur énorme et ne souhaite pas laisser les autres petits mourir.

Finalement, le jeune papa n'aura plus un instant de répit désormais, et aura atteint son but!

 

Dans la série, Pongo ne joue qu'un rôle très secondaire quant aux histoires des quatre héros. Perdita et lui ne sont là que pour les sermonner quand ils font des erreurs, ou les empêcher de partir à l’aventure. Ils se contentent, la plupart du temps, de suivre leur maitre.



Comédien de doublage : Dans le film: Roger Carel, dans la série: Guy Chapellier (VF), Kevin Schon (VO)



Roger est le propriétaire de Pongo. C'est un musicien méconnu qui écoule ses jours dans sa petite garçonnière à Londres. Il n'a pas de femme, et ne sort visiblement que lorsqu'il faut promener son chien. Lorsque Pongo fait le fou, il tente de le retenir, ne comprenant guère sa réaction, mais se retrouve très vite prisonnier du tour de son chien, et fait ainsi la rencontre d'Anita, tombant dans la mare avec elle et lui offrant son pauvre mouchoir trempé.

On peut dire qu'il s'agit là d'un coup de foudre entre les deux personnages. Du moins, ils finissent par vivre ensemble sous le même toit, et leurs chiens finissent par avoir une portée. Chose plutôt comique avec Roger: il est aussi stressé que son chien à l'idée d'avoir des chiots!

Et cela se comprend au fur et à mesure du film - Roger est très attaché à ses animaux, au point de tenir tête à Cruella pour ne pas les vendre, bien qu'il se fasse asperger d'encre, et au point même d'adopter les 84 autres chiens à la fin, annonçant qu'ils feraient un élevage et déménageraient dans une petite ferme, visible dans la suite!

Malgré la taille de leur famille, on peut dire que Roger prend soin de chacun des chiots. Ainsi, dans la suite du film, lorsque Patch est découvert sur le journal, ils n'hésitent pas à partir à sa recherche, paniqué de ne pas l'avoir emmené avec les autres.

 

Dans la série, Roger troque son nom de Ratcliffe pour Dearly. Tout comme Pongo et Perdita, Anita et lui ne sont plus que figurants, mais ils restent néanmoins un peu plus présent en raison de nombreux problèmes qui découlent de leurs propres problèmes. Roger n’est d'ailleurs plus musicien mais créateur de jeu vidéo, comme dans le film, même s'il conserve son piano et continue à jouer de la musique.

 



Comédien de doublage : Dans le film: Roger Rudel, dans la série: Eric Aubrahn (VF), Jeff Bennett (VO)



Perdita est la chienne d'Anita. D'abord très noble et calme, elle accorde cependant une certaine curiosité au chien qui sera son futur mâle lorsqu'il passe devant elle pour aller s'asseoir sur la pelouse avec son maître, avant de faire le fou. Cependant, elle finira par tomber amoureuse de lui et par fonder une famille de quinze petits chiots. Mais quelle terreur lorsque Cruella tente de les voir alors qu'elle est enceinte! Cela brisera totalement sa joie et lui fera regretter de devenir maman...

Finalement, Perdy sera folle d'inquiétude pour ses chiots, et n'hésitera pas à braver le froid de l'hiver pour les retrouver malgré qu'elle soit encore affaiblie par son accouchement.

 

Dans la série, Perdy ne joue qu'un rôle très secondaire quant aux histoires des quatre héros. Pongo et elle ne sont là que pour les sermonner quand ils font des erreurs, ou les empêcher de partir à l’aventure. Ils se contentent, la plupart du temps, de suivre leur maître respectif.



Comédien de doublage : Dans le film: Sophie Leclair, dans la série: Frédérique Tirmont (VF), Pam Dawber (VO)



Anita est la propriétaire de Perdita. Tout comme sa chienne, elle est plutôt calme et douce, à l'inverse des deux hommes plus excentriques. Lorsque Pongo et Roger la rencontre, elle est en train de lire un livre, et s'avère imperturbable, ce qui désespère vite Pongo. Alors qu'elle s'apprête à partir, elle se retrouve ligotée à Roger et tombe dans la mare avec lui. Voulant s'essuyer le visage, elle tire son mouchoir trempé, et voyant ça, Roger tire le sien pour lui donner, les entrainant dans un fou rire commun.

Suite à cela, ils décident de s'installer ensemble, et Perdita aura ses petits. Mais Cruella, son ancienne compagne de classe, veut à tous prix les acheter. Malgré qu'elle reste polie et douce, elle essaie de faire comprendre à la riche femme qu'elle ne veut pas les vendre. Heureusement, Roger sera là pour s'interposer.

 

Dans la série, Anita prend le nom de famille Dearly. Tout comme Pongo et Perdita, Roger et elle ne sont plus que figurants, mais ils restent néanmoins un peu plus présent en raison de nombreux problèmes qui découlent de leurs propres problèmes. Anita continue néanmoins de croire en la bonté de Cruella, continue de travailler pour elle, et de se faire ainsi plus ou moins exploiter...



Comédien de doublage : Dans le film: Claude Chantal, dans la série: Barbara Tissier (VF), Kath Soucie (VO)



Nanny est la femme à tout faire du couple - elle s'occupe du ménage, du thé, de gardienner les chiots, etc... Elle est d'ailleurs aux petits soins avec les chiens et c'est elle qui transmet les étapes de l'accouchement de Perdita au futur papa. C'est également elle qui veille aux chiots lorsque les propriétaires s'absentent pour promener les adultes. Elle devra alors faire face à Jasper et Horace qui prétendent vouloir vérifier l'électricité et, méfiante, elle ne voudra pas les faire rentrer. Mais petite comme elle est, elle ne pourra guère leur bloquer la porte et devra tenter de les retenir par ses propres moyens - en appelant la police et en leur courant après.

Finalement, Jasper aura raison d'elle et l'enfermera dans une pièce le temps de récupérer les chiots, comme ils se confronteront encore dans le 2nd film où elle finira au fond d'un puit, ligottée.

 

Dans la série, Nanny s’occupe toujours des chiots et à l’esprit inventif. Bien qu'elle ait peu d’importance dans les épisodes de manière générale, ces problèmes se transforment de temps en temps en aventure pour les quatre héros.

 



Comédien de doublage : Dans le film: Henriette Marion, dans la série: Evelyne Grandjean (VF), Charlotte Rae (VO)



Cruella d'Enfer est la grande méchante de l'histoire. Complétement psychotique, elle ne vit que pour sa passion: les manteaux de fourrure. C'est pourquoi, lorsqu'elle apprend qu'une portée nombreuse de dalmatiens est née chez son ancienne copine d'école Anita, elle se rend sur les lieux avant même qu'ils naissent pour les voir. Complétement folle, elle voudra à tous prix les acheter et s'énervera sur Roger en l'aspergant d'encre lorsque celui-ci refusera catégoriquement de les lui vendre.

Mais Cruella ne connait aucunes limites. Alors que son ancienne collègue et son mari sont en promenage, elle envoie ses deux associés Jasper et Horace kidnapper les chiots tandis que Nanny se trouve dans la maison. Après quoi, elle les emmène dans un manoir à l'écart. Les quinze bébés ne sont pas les seuls chiots ayant été enlevés pour son manteau, non: il y en a une centaine en tout!

Dans le second opus, Cruella est en liberté conditionnelle, et n'a plus le droit à la fourrure. Cependant, elle renouvelle son plan maléfique pour se les procurer... Et finira en asile psychatrique pour ne voir que des tâches!

Sa folie et son excentricité inspire la chanson "Cruelle diablesse" de Roger, qui sera par ailleurs son premier succès.

 

Dans la série, Cruella reste la méchante indétrônable de l’histoire, son nouvel objectif n’est plus cependant de se faire un manteau en peau de dalmatien, mais d’obtenir la ferme de Roger et Anita pour y construire ses futures ambitions. Elle a donc recours à n’importe quel moyen pour faire flancher le couple d'éleveur de dalmatiens. Elle a toujours en sa possession son dictaphone pour ses mémo personnels et se trompe toujours autant sur le nom de Roger. Elle n'est clairement plus aussi effrayante que dans le premier film, mais davantage tournée au ridicule désormais.

 



Comédien de doublage : Dans le film: Lita Recio (VO), dans la série: Élisabeth Wiener (VF), April Winchell (VO)



Jasper est l'un des deux bandits qui vient "dognapper" la portée de Perdita et Pongo, enfermant Nanny dans une salle le temps qu'Horace récupère les chiots. Il est le plus malin des deux compères, même s'il n'est pas pour autant bien futé. Alcoolique, il mettra la main par accident sur le sergent Tibs. Plus tard, il devra s'occuper des chiots (sa tâche sera de les dépecer), mais ceux-ci se seront échappés entre temps. Ils sont censés être payés par Cruella pour faire ce travail, mais leur envie de regarder la TV leur aura empêcher de remarquer la fuite des dalmatiens, et sans doute également de recevoir leur argent.

Dans la suite du premier film, Jasper et Horace sortent de prison et doivent de nouveaux récupérer les chiots, mais cette fois-ci Jasper à le déplaisir de se déguiser en jeune femme pour récupérer le camion Kanine Krunchies qui servira à appater les chiots! Il aura également l'effroyable idée d'attacher Nanny et de la descendre au fond du puit...

Ils craignent finalement Cruella et avouent préférer encore la prison que travailler pour elle.

 

Horace et Jasper sont également de retour dans la série, poursuivant toujours le but de satisfaire leur tyran malgré les nombreux coups qu’ils se prennent. Ils sont très souvent pris pour des idiots, menés en bateaux par les dalmatiens et ne réfléchissent qu’en de très rares occasions.

 



Comédien de doublage : Dans le film: Claude Bertrand, dans la série: Gérard Hernandez (VF), Michael McKean (VO)



Horace est l'un des deux bandits qui vient "dognapper" la portée de Perdita et Pongo, récupérant les chiots pendant que Jasper distrait Nanny. Il semble être le plus bête des deux compères puisqu'il croit naïvement (et pourtant à juste raison!) que les chiens leur jouent des ruses, comme longer la rivière par exemple. Il est gourmand et ne semble pas bien méchant de par sa naïveté : il ne remarque même pas que Rolly lui vole son repas! Plus tard, il devra s'occuper des chiots (sa tâche sera de les assommer), mais ceux-ci se seront échappés entre temps. Ils sont censés être payés par Cruella pour faire ce travail, mais leur envie de regarder la TV leur aura empêcher de remarquer la fuite des dalmatiens, et sans doute également de recevoir leur argent.

Dans la suite du premier film, Jasper et Horace sortent de prison et doivent de nouveaux récupérer les chiots.

Ils craignent finalement Cruella et avouent préférer encore la prison que travailler pour elle.

 

Horace et Jasper sont également de retour dans la série, poursuivant toujours le but de satisfaire leur tyran malgré les nombreux coups qu’ils se prennent. Ils sont très souvent pris pour des idiots, menés en bateaux par les dalmatiens et ne réfléchissent qu’en de très rares occasions.

 



Comédien de doublage : Dans le film: Paul Boniface, dans la série: Eric Metayer (VF), David Lander (VO)



Artiste non reconnu, Lars est charmé par la vision de Cruella face à ses tableaux. Il la considère dès lors comme sa "muse" et se propose de lui réaliser une toile à elle, qui comprend enfin son génie créatif. Aussitôt qu'elle ait accepté, il met tout son talent à l'épreuve, mais rien ne semble satisfaire Cruella! Elle lui offre alors un cadeau: des chiots dalmatiens! Pensant que c'est pour l'inspirer, il est ravi et gâteux de ces petits chiots, mais il se retourne très vite contre Cruella lorsque celle-ci lui apprend ses réelles intentions: faire un manteau de ces petits "wouah wouah"... Finalement, Ouragan le détachera, et il le déposera dans l'allée où les chiots sont coincés pour qu'il puisse aller à leur secours.



Comédien de doublage : Daniel Lafourcade



Le personnage de Lucky a connu une erreur de traduction, qui en a fait une fille dans le film français. Cependant, dans le film original et dans la série qui lui fut, plus tard, consacrée, Lucky est bel et bien un mâle.

Ainsi, Lucky est celui qui est tellement plongée dans l'histoire qui passe à la télévision qu'il se colle complétement à l'écran, ce qui lui vaut une belle frayeur quand le méchant apparait en grand! Il est également repoussé par Horace qu'il gêne, et est ainsi tellement passionné qu'il ne suit pas Tibs lorsqu'il l'appelle pour sauver sa peau. Il est également plus faible que les autres : il est si frigorifié dans le froid qu'il ne parvient plus à suivre son père qui vient alors le porter. On suppose que c'est lui le petit ressucité de Roger, qui serait mort-né sans son intervention, d'où son nom.

 

Dans la série qui a suivi le film, Lucky a été fort développé, passant d'un personnage fragile au héros principal, personnage plus assuré, qui passe son temps avec ses meilleurs amis, Chipounette, Rolly et Spot. Meneur de son petit groupe, il compte sur sa chance et ses décisions pour résoudre les problèmes qui se posent. Véritable tête pensante pour ses amis, il perd souvent confiance en lui mais est soutenu par ses proches en cas de besoin. Sa vantardise le conduit souvent dans divers problèmes. Son idole de toujours reste Ouragan qu'il rencontre en vrai, ce qui le désillusionne tout comme Patch dans le second film, qui semble s'inspirer énormément de cet épisode.

Le fer à cheval dans son dos, formé par ses tâches, est simplifié dans la série, et justifie son nom.

 



Comédien de doublage : Pour le film: Mimi Gibson (VO), pour la série: Ludivine Sagnier (VF), Pam Segall et Debi Mae West (VO)



Patch est le chiot qui a le caractère le plus affirmé dans le film. Il n'hésite pas à défendre Lucky lorsque Horace appuie sur sa tête. Cela lui a valu un film consacré à lui et à son désir de devenir "unique en son genre" comme son héros qu'il connait par coeur - Ouragan. Il connait tous les épisodes par coeur! Et s'avère donc utile pour l'acteur qui souhaite faire un acte héroïque en vrai.

Mais Patch, avec sa connaissance justement, s'avère être un héros dans le monde réel et déjoue les plans de Cruella en sauvant ses frères et soeurs!



Comédien de doublage : Gwenaël Sommier



Penny semble être la plus fine de la portée de Pongo et Perdy. Dans les pattes de son père lors de la séance télévisée de Ouragan, elle parle d'une voix douce et posée, et est convaincue que son papa et le plus intelligent des chiens. De fait, elle semble être un peu la "petite fifille à son papa".






Surnommé Freckles par plusieurs fans en raison de ses tâches formant comme des tâches de rousseurs sur son museau, Pepper est le jeune chiot niché sur la tête de son père lorsqu'ils regardent la télévision en famille. Son nom officiel est mentionné dans plusieurs livres et sur l'une des statues de la Walt Disney Classic Collection où il est, comme dans le film, sur la tête de Pongo, également accompagné de Penny.






Wizzer (La Flaque en VF) est l'un des quinze chiots de Pongo et Perdita. Il est nommé dans le premier film. Il semble être le plus brave d'entre eux (dans le film il va même jusqu'à mordre Jasper lors du kidnapping!) et est très souvent représenté avec un air sévère, ou en train d'aboyer. Il paraitrait même qu'il en réveille les autres en pleine nuit!

Il est facilement reconnaissable de par son caractère, mais aussi par sa patte arrière gauche qui est noire (bien que parfois, les deux pattes arrières le sont). Il a également les deux oreilles noires et une tâche assez importante sur la gorge.






Kif kif (Two-Tone en VO) est l'une des quinze chiots de Perdita et Pongo. On ne connait pas grand chose sur elle, si ce n'est qu'à l'image de Lucky, la série qui a suivi le film original a totalement readapté son personnage.

Son nom lui vient de sa particularité physique. En effet, seul le côté de son oreille noire est tâcheté! L'autre côté est intégralement blanc.

On la voit apparaître dans plusieurs produits dérivés des 101 dalmatiens.






Jewel (Bijou en VF) est l'une des quinze chiots de Pongo et Perdita. On la reconnait à ses deux oreilles noires et à son "collier" de tâches, d'où son nom est issu. Elle est d'ailleurs mentionnée plusieurs fois dans les différentes suites du dessin animé original et apparaît dans plusieurs produits dérivés.






Le nom de ce chiot n'est pas confirmé. Sur l'un des pins où il apparait, il était dénommé Lucky... Le nom "Rover" fut mentionné seulement dans le premier film, et lui fut ainsi attribué. Il est donc considéré comme l'un des quinze chiots de Perdita et Pongo.

Il apparait sur certains produits dérivés des 101 dalmatiens et est donc un personnage officiel, bien qu'on ne sache rien de lui. Peut-être était-il, à l'origine, l'une des versions précédents celle que l'on connait aujourd'hui de Lucky?

Il se distingue de ses frères et soeurs par ses deux oreilles noires, mais surtout par la tâche en forme d'arc de cercle autours de son oeil gauche, ainsi que celle formant une croix entre ses deux yeux.






Fidget (étonnamment surnommé Gratouille en VF!) est l'un des quinze chiots de Pongo et Perdita. On ne sait hélas pas grand chose sur lui, si ce n'est qu'il est souvent représenté souriant ou en train de se gratter.






Pinceau (ou Dipstick) est l'un des personnages officiels des 101 dalmatiens. Il serait apparemment l'un des quinze chiots de Pongo et Perdita, et serait caractérisé par sa maladresse lorsqu'il est enfant. En grandissant, il devient beaucoup plus intelligent, comme son père, et aurait été repris dans les 102 dalmatiens comme étant le père de Prunelle, Domino et Loupiot, ainsi que le mâle de Dotty. Il appartient à Chloé, et déteste Cruella, non seulement pour ce qu'elle avait tenté de lui faire, mais également pour ce qu'elle essaie de faire à ses enfants... C'est pourquoi il avait poussé Chloé à garder un oeil sur elle. Courageux, il n'hésitera pas à se jeter à la poursuite de la camionnette pour sauver sa famille et retrouver Cruella...

Il est reconnaissable par les 3 tâches qu'il a entre les sourcils, par les tâches assez importantes sur ses oreilles (mais qui ne comprennent toutefois pas qu'une couleur), par la tâche unique dans son cou et par le bout de sa queue noire, à l'origine de son prénom.






Dotty est la femelle de Pinceau, et appartient à Chloé. Elle apparait dans les 102 dalmatians et est la mère de Prunelle, Domino et Loupiot. On ne sait pas grand chose sur elle, si ce n'est qu'elle est une mère très protectrice et qu'elle n'hésite pas à se jeter sur Lepelt pour protéger ses enfants.

Elle est reconnaissable à la couleur de son nez qui, contrairement à tous les autres dalmatiens, n'est pas noir mais rose. Contrairement à Perdita, elle arbore un collier rosé.

--

Note : Il est difficile de trouver de bonnes images 2D officielle du personnage - elle apparait seulement dans le film et dans le jeu vidéo. De fait, Hecate a tenté de la reproduire sur un coloriage, merci à elle!






Prunelle est l'héroïne du film les 102 dalmatiens. C'est la fille de Pinceau, l'un des chiots précédemment kidnappés par Cruella. Des produits dérivés ont donc choisi de représenter sa fille en personnage 2D, bien qu'elle soit connue dans le long métrage sous la forme d'un vrai dalmatien.

Contrairement à ses jeunes frères, Prunelle n'a pas la moindre tâche et fait un véritable complexe sur le sujet. Il ne faut surtout pas lui parler de T-Â-C-H-E-S! Elle serait prête à prendre n'importe quel risque pour s'en créer quelques unes! C'est sans doute pourquoi elle est tant appréciée du public, qui s'est attaché à son histoire.

Elle semble apprécier Ventre-à-Terre et est vraiment ravie lorsque celui-ci lui offre un pull tâcheté!

Heureusement pour elle, à la fin du film, elle hérite de quelques tâches timides belles et bien réelles.

Elle est parfois représentée avec le nez rose comme sa mère.






Ouragan est le héros des 101 dalmatiens. Grand acteur, il joue le rôle principal d'une série télévisée où il terrasse tous les méchants. Mais l'acteur se retrouve très vite manipulé par Courant d'Air, son faire valoir dans la série, et pense devoir prouver sa valeur dans le monde réel pour ne pas être remplacé par un chien plus jeune.
Il s'aventure ainsi hors de son domaine de prédilection et s'avère confronté à un danger réel: Cruella. Finalement, il mettra ses talents d'acteur en jeu pour se débarrasser de ses adversaires et aider Patch.



Comédien de doublage : Emmanuel Jacomy



Courant d'air est le "fidèle" faire valoir d'Ouragan dans la série... Sauf qu'il est en réalité un traitre. Jaloux du succès du héros, il cherche à se débarrasser de lui en le manipulant, à tel point qu'Ouragan, en lui faisant confiance, se fait capturer par Cruella.
Son nom est sans doute ironique du fait de son manque d'importance dans la série.



Comédien de doublage : Jean-Claude Donda



Tout comme Prunelle, Domino apparaît dans les 102 dalmatiens, le film. Il a également eu droit à l'un des meilleurs jeux vidéos d'aventure sur PC que Disney a produit : Les 102 Dalmatiens - A la rescousse! Il est le fils de Pinceau, qui fut kidnappé enfant par Cruella, et le frère de Loupiot et Prunelle. On ne sait pas grand chose à son sujet.

Il est reconnaissable à ses deux oreilles noires tâchées de trois points blancs pour la gauche, et quatre pour la droite. La médaille de son collier est également révélatrice puisqu'elle est en forme de domino.






Loupiot est le frère de Domino et Prunelle, ainsi que le fils de Pinceau et Dotty. Tout comme son frère et sa soeur, il apparait dans le film les 102 dalmatiens. Il est reconnaissable à ses deux oreilles noires ainsi qu'aux doigts de ses deux pattes avants noirs. Il a également des tâches similaires à des tâches de rousseur sur ses joues, le bout de la queue noire, et un collier en forme d'os.






Rolly est le petit dalmatien toujours affamé et qui se plaint toujours d'avoir faim. Cela le rend plus grassouillet que ses frères et soeurs, et donc plus enclin à faire des bêtises. C'est ainsi lui qui tombe dans l'escalier, lui qui glisse sur la glace, tout comme lui qui couine quand Tibs veut le mettre à l'abri dans sa cachette, dans le premier film.

Il devient néanmoins l'un des trois personnages principaux dans la série qui a suivi le film d'origine. Meilleur ami de Lucky, il le suit dans toutes ses aventures. Toujours affamé, jamais rassasié, ce chiot un peu enveloppé peut manger des quantités de nourritures qui dépassent largement ses propres proportions. Sa force et sa détermination n’ont parfois aucune limite quand son ventre gronde. Ses rondeurs sont d’ailleurs un sujet sensible que personne n’ose vraiment critiquer. Malgré cela, il est facilement influençable et est parfois lent à la détente, ses camarades étant parfois obligés de l’aider à sortir des endroits où il se bloque.

Rolly reste le personnage le plus respecté dans les réadaptations.



Comédien de doublage : Pour le film: Barbara Beaird (VO), pour la série: Jackie Berger (VF), Kath Soucie (VO)



7872 visites

Derniers commentaires


Aucun commentaire pour le moment




Go to Présentation générale de 101 Dalmatians 2 : Sur la trace des héros   Présentation générale de 101 Dalmatians 2 : Sur la trace des héros


Formats disponibles - Les 101 Dalmatiens II  Go to Formats disponibles - Les 101 Dalmatiens II

Non connecté : Pour pouvoir poster un message sur le site, vous devez être connecté.

Créez un compte!

Lectures sur 101 Dalmatiens et plus


Activité sur le site




Français   English

RSS      Ajouter aux favoris      Politique de confidentialité      49 visiteurs connectés

Généré en 0.33 secondes

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus... Fermer X